mercredi 16 août 2017

Pour les petits nenfants

Le Roi......Cosquer !

Philippe Cosquer enregistre en 1976, ce 45t après avoir fait un album entier avec des chansons enfantines en 1974 : "Le Roi Cosquer".

J'ai peu d'infos sur lui et sa discographie n'est pas pléthore et apparemment encore un 45t puis c'est tout.
Son titre le plus emblématique sur le net semble être "Tu es ca(l)mé Léon" de son 33t.

"Qu'il Est Laid, L'est Pas Beau" est une chansonnette  qui valse, sympa, accompagné par des paroles d'enfants et d'une cantatrice ... pas chauve !

La face B est bien meilleure musicalement par l'apport d'une flûte qui donne un côté psyché à la chanson qui sonne de fait, plus adulte aussi.

Puis il y a cette belle pochette bichrome de face et .... de profil !

C'est à la va-vite car j'ai peu de temps !!!

(45t) Production Perides 1976 Mp3/320



Philippe Cosquer ‎– Qu'Il Est Laid, L'Est Pas Beau 1976 Philippe Cosquer ‎– J'Suis Content 1976

mardi 15 août 2017

Bruxelles encore une fois !

Le 15 août 2015 reste une date inoubliable pour les patients que vous êtes.

Le Doc ouvrait son cabinet de consultation au monde plus ou moins net !

Parfois je me demande qui est finalement le vrai ...malade ? Mouarf !

Deux ans déjà que je vous envoie à petites doses des chansons par voies intra-auriculaires.

Pour fêter dignement cet anniversaire du blo(c)g opératoire quoi de mieux qu'un florilège de ma ville : Bruxelles.

Un premier volume avait déjà recueilli un franc succès en téléchargement et reste parmi les plus consultés encore aujourd'hui.
Il en appelait d'autres.
 
A l'époque c'était pour marquer le coup d'évènements tragiques qui resteront gravés à jamais dans les mémoires.

Aujourd'hui je vous ai concocté une tisane façon grand-mère en deux volumes ou se mélangent, pêle-mêle, toutes sortes de chansons se raccrochant à Bruxelles, ma belle !

Vous y trouverez quelques titres d'artistes plus connus qui ont chanté la capitale à leur manière.

Des chants et des hymnes à la joie de vivre, de bien boire et bien manger l'ensemble souvent accompagné du son de l'accordéon.

Généralement interprété dans une dialectique qui en laisseront sans doute certains perplexes qu'on appelle "brusseleir".

Par exemple et pour info, la chanson de René Valmoz, "Justine-Agathe-Marie" peut être traduit en français : "Juste dans ton derrière, Marie !" 

Je laisse à chacun de loisir de savourer ..ou pas ces disques aux couleurs folkloriques qui invitent à la zwanze et la fête !

Il y a son lot de parodie de titres connus en versions qui ziever un max !

Très bon 15 août à tous !!





René Ninforge - Bruxelles Chante ... (2ème partie) Coco Van Babbelgem - Les Bières Bruxelloises





René Valmoz - Justine-Agathe-Marie Les Charels - Zatte tonique

lundi 14 août 2017

Joe délire...

Un disque pour apprendre une danse était à la mode dans la charnière 60's/70's.
On avait droit aux explications, images à l'appui, au dos des pochettes.

C'est ainsi que l'on a appris le casatschok ou le yamasuki !

Jean Musy (qui se faisait appeler John au début de sa carrière) reçoit l'aide d'un certain Joe Dassin pour nous initier au Rock Steady en 1969 !

"C'est Pour Rire (Rock Steady)" donne à penser qu'ils n'avaient pas fumé que du tabac car la bonne humeur transpire dans ce titre.  On entend Joe par instant !

La face B nous gratifie d'un autre "Rock Steady" plus instrumental.

C'est Jacques Plait qui clôture le trio infernal aux compositions.

Cocasse et amusant !

Je vous renvoie aux explications de la pochette pour comprendre le principe et les pas et gestes qui accompagnent la "chose"

Bonne danse !

 

 

 John Musy - C'Est Pour Rire (Rock Steady) 1969 John Musy - Rock Steady 1969

dimanche 13 août 2017

Robot sixties

Voilà un disque qui me plait !

D'abord la pochette dessinée (surtout le dos) qui tape à l’œil.

Comme on est en 1966, la face B du 45t de Andy Fisher, me laissait à penser à un instrumental bien senti ! 
Hé bien, Non !

La face A est une version anglaise du tube de Sacha Distel, bien orchestrée et réussie mais assez copié-collé.

Revenons à ce "Computer Nr. 9" bien plus intéressant car si cette ritournelle est dans le même moule musical que Mr. Cannibal, elle est signée Christian Dornaus (alias Andy Fisher himself)
C'est une petite merveille avec ces effets sonores et robotiques d'un autre âge. Jouissif !

Andy Fisher, Johann Ernst Fischer de son vrai nom, est viennois et bassiste de Jazz qui a commis quelques titres entre 1966 et 1970.

J'ai l'impression de connaître cette chanson mais d'où ?

Je compte sur les internautes pour m'éclairer.


(45t) Vogue 1966 Mp3/320



Andy Fisher - Mr. Cannibal (Gustin/Tèze/Montague) 1966 Andy Fisher - Computer Nr. 9 (Birth/Birth/Dornaus) 1966

samedi 12 août 2017

Perret Accordéon ?

J'ai compris qu'il y avait des inconditionnels de l’Émile Lambert par ici !

Raison pour laquelle je vous propose son album de 1977.

C'est un florilège de sa carrière pas toujours relevé mais bien ancré dans la chanson wallonne de Liège.

Les thèmes d’Émile sont issus du vécu avec, malgré tout, une pointe d'ostracisme qui frôle parfois le racisme ordinaire.

Le disque baigne donc dans des thèmes au premier degré sur de airs de musette.

Niveau textes, Pierre Perret a fait beaucoup mieux mais on ne pourra pas reprocher à Émile son côté volontairement coquin et pernicieux qui a façonné sa popularité.

Il abuse un peu, beaucoup du tango mais sa signature "Big Bert" reste dans une bonne ambiance de bal populaire et on évite ici les chansons interprétées en wallon.

(33t) Omega 1977 Mp3/320


Le Tango Des Chômeurs 1977 J'Aime Les Seins 1977